Le dispositif Crit’Air à Annecy

A partir de 2018, en cas de forte pollution, la circulation des véhicules dans l’agglomération sera réglementée selon le dispositif Crit’Air. Les automobilistes sont donc invités à commander la vignette sur le site du gouvernement : www.certificat-air.gouv.fr

Il s’agit d’une intention louable mais l’on peut s’interroger sur sa pérennité. La vignette est valable pour toute la durée de vie du véhicule. Or, si l’on considère le choix de numérotation des catégories, allant de 1 pour les véhicules récents à 5 pour les plus anciens, la catégorie 0 étant réservée aux véhicules électriques, on voit mal comment ce dispositif pourra évoluer dans le temps. Dans quelle catégorie ajouter les véhicules encore plus performants et respectant de nouvelles normes qui ne manqueront pas d’apparaître dans les années qui viennent ? On aura le choix entre créer une catégorie -1 peu lisible ou rattacher tous les nouveaux véhicules à la catégorie 1. Comme on le voit, le dispositif Crit’Air est une image du parc automobile figée en 2017 et n’a pas été pensé pour évoluer.

Ajoutons que le dispositif Crit’Air sera appliqué à Annecy d’abord à titre pédagogique, c’est-à-dire sans verbalisation. Cela nous rappelle la « pastille verte » de 1998, expérience qui s’est avérée complètement vaine.

Les catégories Crit’Air – Site du Ministère de la Transition écologique et solidaire